Coronavirus: Le pape défend la levée des brevets sur les vaccins

CITE DU VATICAN (Reuters) - Le pape François s'est prononcé samedi en faveur d'une levée des brevets sur les vaccins anti-COVID, une initiative défendue par le président américain Joe Biden et accueillie avec réserve en Europe, où elle est jugée secondaire par rapport aux dons de doses.
Dans un discours prononcé à l'occasion d'un concert de levée de fonds organisé pour promouvoir un accès équitable à ces vaccins, le pape a déclaré que le monde avait été contaminé par le "virus de l'individualisme".
"Un variant de ce virus est proche du nationalisme, qui empêche, par exemple, un internationalisme des vaccins", a dit le souverain pontife dans un message enregistré.